En quoi consiste le ragréage de sol de garage 

24

Avant d’utiliser pleinement son garage, il est important de faire quelques réglages sur le relief du sol. Il s’agit du ragréage. C’est une opération très simple, mais qui nécessite l’intervention de professionnels du domaine afin de garantir un résultat satisfaisant. Comment se réalise en fait le ragréage ? Quelles sont les étapes à suivre pour réussir le ragréage du sol de votre garage ? Nous vous invitons en savoir davantage dans cet article.

Qu’est-ce que le ragréage de sol de garage ?

Le ragréage garage est une opération qui consiste à préparer le sol de votre garage à recevoir un revêtement. Pour ce faire, il faut nécessairement corriger les diverses irrégularités qui se retrouvent à la surface du sol. Il s’agit entre autres :

A découvrir également : Bois ou composite ? Bien choisir pour sa terrasse

  • des bosses ;
  • des trous ;
  • des fentes, etc.

Le but de l’opération est d’obtenir une surface lisse et parfaite pour habiller le sol du garage selon ses goûts.

Comment se fait le ragréage de sol de garage ?

Le ragréage de sol garage s’effectue en quelques étapes très simples. Mais c’est un travail de professionnel. Parexlanko est une référence en la matière.

A découvrir également : Pourquoi opter pour des volets roulants motorisés ?

Vérification du type de sol

La première étape consiste simplement à vérifier si le sol du garage est capable de supporter un ragréage. Généralement, seuls les sols durent sont indiqués pour ce genre d’opération. Toutefois, il est possible de faire un ragréage pour une dalle de béton, du carrelage, ou encore un parquet.

Préparation des outils et du support

Après avoir vérifié si le sol était suffisamment résistant pour le ragréage, il faut maintenant réunir le matériel nécessaire. Il est composé d’une multitude de produits et outils de bricolage tels que :

  • l’enduit de ragréage ;
  • le joint de silicone ;
  • la spatule ;
  • le rouleau de peinture, etc.

Ensuite vient la préparation du support. Ce dernier doit en effet être lisse et propre. Il faut également veiller à ce qu’il reste sec.

Application d’une couche primaire d’accrochage

L’étape suivante consiste à étaler une couche primaire d’accrochage. Le but de la manœuvre est d’améliorer la cohésion entre le support et l’enduit de ragréage qui sera appliqué. Il faut également préciser que cette couche est aussi très utile pour rendre le sol plus lisse.

Préparation et application de l’enduit de ragréage


Il faut préparer l’enduit dans un grand récipient. Le mélange doit être suffisamment homogène et prêt à l’usage dans les minutes qui suivent. Au-delà des 20 minutes qui suivent la fin de la préparation, il commence en effet à dessécher.

Pour appliquer l’enduit, il suffit de l’étaler sur la surface du sol. Laissez ensuite reposer pendant quelques heures. De cette manière, le produit pourra sécher durant le temps d’attente et il sera possible de retirer les différents adhésifs utilisés pour masquer les zones sensibles.

En somme, retenez que le ragréage de sol de garage est une opération qui consiste à rendre le sol plus adapté à recevoir un revêtement pour votre garage. Comme indiqué plus haut, ce travail peut paraître complexe si vous ne vous y connaissez pas en bricolage. La meilleure est de faire appel à des professionnels du domaine pour un travail irréprochable.

vous pourriez aussi aimer