Et si on reparlait du chauffage électrique ?

Pendant longtemps on a installé des radiateurs utilisant l'énergie électrique, en France, dans toutes les habitations neuves. Pourtant l'électricité était souvent vu comme une énergie chère, en particulier pour ce qui concerne le chauffage. Cela était dû au fait que certains radiateurs, appelés ironiquement grille-pains, avaient pour défaut de consommer énormément. Désormais on ne trouve ces radiateurs muraux que dans les immeubles dont la construction date des années 1960-1970 et qui n'ont pas été rénovés, ou trop peu. Ainsi tout le monde s'accorde à dire aujourd'hui que l'ère des vieux convecteurs est révolue pour de bon.

Les radiateurs de nouvelles générations

Au fil des décennies, donc, les industriels ont cherché à diversifier leurs produits et la qualité de ceux-ci, en tentant d'en faire baisser le coût de façon à en développer le marché. La principale évolution a consisté à réaliser des appareils moins gourmands en électricité. En ces temps de prises de conscience de notre consommation trop importante des diverses énergies que nous avons à notre disposition, ainsi que de volonté de se tourner vers des énergies d'origines plus écologiques, la consommation d'un radiateur électrique se doit d'être raisonnable et contrôlable à tout moment, voire programmable, de façon à ne chauffer que pendant certaines périodes et exclusivement quand cela est vraiment nécessaire. 

Evolution des modes de chauffage

Loin de se contenter de commercialiser des appareils électriques, les constructeurs ont cherché de nouvelles solutions. Ainsi sont apparus plus largement dans les magasins dédiés les poêles à bois ou à granulés, censés produire suffisamment de chaleur pour tout un foyer, tout en ayant un impact bien moindre en matière de production de gaz nocifs ou polluants. On a aussi beaucoup mené de recherches sur la possibilité de produire des pompes à chaleur récupérant une énergie naturelle présente dans les sous-sols… et on ne s’arrêtera pas en si bon chemin ! Il faut dire qu'il reste de nombreux efforts à faire, tant du point de la consommation énergétique des foyers que des émissions polluantes des appareils domestiques comme industriels.

Separator image Publié dans Maison.