Les meilleures alternatives à la cheminée à bois traditionnelle

La cheminée est un atout charme et un ajout pratique dans une pièce à vivre que nous utilisons depuis des centaines d’années pour nous réchauffer. Néanmoins, force est de reconnaître que les cheminées traditionnelles présentent des désavantages.

Déjà, il faut avoir une habitation qui possède une conduite d’échappement, régulièrement ramoner et le bois peut être salissant pour vos murs et sols. Heureusement, il existe des alternatives efficaces comme un bruleur éthanol, pour vous chauffer avec des installations esthétiques et pratiques.

A découvrir également : Quel carport choisir pour la protection de votre voiture ?

Trois alternatives aux cheminées traditionnelles

1. Le bruleur éthanol

Si vous n’avez pas envie d’avoir à acheter et à entasser du bois chez vous, la cheminée au bioéthanol est une solution facile d’utilisation. Vous pouvez même trouver des brûleurs automatiques avec télécommande.

De plus, ce type de brûleur se fond facilement dans une installation déjà existante et sera donc invisible. Vous aurez alors une installation plaisante à l’œil. Cependant, l’éthanol est peu calorifique et les flammes produites ne vous réchaufferont pas aussi bien que le bois, il faudra de ce fait le prévoir si vous utilisez déjà un système de chauffage alternatif. L’éthanol est ainsi plus une solution esthétique pour donner du charme à une habitation sans les inconvénients liés à l’entretien.

A lire en complément : Où acheter des chaises design confortables ?

2. La cheminée électrique

L’arrivée de l’électricité a changé beaucoup de chose dans notre approche de la vie sédentaire et pour les cheminées, cela permet des designs bien plus audacieux. En effet, en plus de vous débarrasser de la corvée du bois et de l’insoutenable fumée, la cheminée électrique existe sous différentes formes.

Dans les habitations qui ont déjà un conduit, on peut l’installer dans le foyer pour donner l’illusion d’un foyer à bois. Par contre, pour les intérieurs plus modernes, on voit souvent des panneaux muraux à la finition en verre et suspendus, voire encastrés dans un mur. Cela offre donc de nouvelles possibilités de design, tout en permettant de se chauffer comme avec vos chauffages électriques. Toutefois, la facture peut monter assez vite au vu des prix de l’électricité actuellement.

3. La cheminée au gaz naturel

Si vous voulez une flamme qui s’allume instantanément et vous réchauffera au plus vite, la cheminée au gaz naturel s’impose comme le type de cheminée à privilégier. La chaleur est suffisante pour réchauffer l’intégralité de votre pièce sans granulés ou buches et la combustion ne génère pas de poussière.

Cependant, contrairement aux modèles évoqués précédemment, il faudra la raccorder à une source de gaz, qui est une ressource fossile et donc pas favorable au développement durable. Ajoutons à cela, le fait que le gaz naturel peut vous revenir cher selon votre fournisseur et votre contrat. Enfin, contrairement aux autres cheminées qui sont relativement faciles à installer, ici l’installation peut être compliquée et vous coûter assez cher selon votre intérieur.

La cheminée à bois est-elle encore intéressante ?

Les alternatives aux cheminées à bois présentent chacune leurs avantages, ainsi que leurs inconvénients. Si nous avons évoqué les inconvénients du bois, reste que malgré l’entretien qui peut être chronophage et onéreux, le chauffage au bois présente l’avantage d’être relaxant et de vraiment très bien réchauffer.

Parmi toutes ces solutions, c’est sans doute le bruleur à l’éthanol qui peut tirer son épingle du jeu si vous voulez utiliser votre cheminée dans un but esthétique. L’électrique était il y a peu très intéressant, mais les factures s’envolent en ce moment et le gaz est une solution de luxe, mais pas très écologique.

vous pourriez aussi aimer