Parquet flottant: quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

7

Le parquet flottant a fait son apparition sur le marché des revêtements de sol dans les années 1980. Il n’a cessé depuis d’avoir un succès grandissant. Des milliers de ménages l’ont déjà adopté. Vous désirez investir dans un bon parquet flottant, mais voulez en connaître les avantages et les inconvénients avant de vous décider ? Voici quelques informations à connaître avant de découvrir les différents types de parquet flottant disponible sur le marché.

Avantage : le parquet flottant est très pratique

Les parquets flottants que vous pourrez trouver sur Surface Parquet ou auprès d’un autre expert plaisent surtout pour leur côté pratique. Très facile à poser, ils séduisent énormément les bricoleurs qui font tout, eux-mêmes chez eux. Les lames s’emboîtent simplement entre elles. Et pour sa stabilité, on a simplement besoin d’une cale de frappe et de cales d’espacement en plus d’un outillage basique comprenant un marteau, une scie et de l’huile de coude.

Bref, ce n’est pas la peine de faire appel à un expert ou d’avoir des connaissances poussées en la matière si l’on souhaite poser un parquet flottant chez soi.

L’appellation « flottant » vient en réalité de « pose flottante » parce que c’est de cela dont il s’agit. Ce type de parquet se pose par-dessus un revêtement de sol existant, sans avoir besoin de tout enlever. Ce n’est pas le cas quand on veut recouvrir son sol d’un parquet en bois massif classique, par exemple. Un parquet flottant permet de refaire son sol, sans rien coller ou clouer.

L’entretien facile est un autre avantage réel du parquet flottant. Un simple aspirateur suffit pour venir à bout de la poussière étant donné qu’il n’y a pas d’interstices difficiles d’accès où elle pourrait se loger et s’accumuler. En cas de tâche, une serpillière légèrement humide suffit pour  que tout redevienne nickel. Évitez les produits trop abrasifs.

Inconvénient : le parquet flottant ne convient pas à toutes les pièces de la maison

Son côté pratique explique l’immense succès du parquet flottant, mais s’il fallait lui trouver un défaut, ce serait bien le fait qu’il ne convienne pas forcément à toutes les pièces de la maison.

Il n’y a pas de pièce interdite à proprement parler, sauf que ce type de revêtement convient surtout aux espaces où le passage n’est pas trop fréquent. Il se peut que le parquet finisse par bouger s’il est posé dans un couloir où l’on circule toute la journée, par exemple. Cela dépend évidemment de la qualité et beaucoup de parquets flottants posés dans un couloir restent intacts pendant des années, mais c’est un risque à ne pas sous-estimer.

Beaucoup de gens se demandent aussi si ce type de revêtement convient aux salles de bain et autres pièces exposées à l’humidité. Evidemment, il faudra venir à bout de tout problème d’humidité (vous trouverez quelques conseils en cliquant ici) Il faudra également vérifier auprès du distributeur si l’équipement convient ou non au contact régulier avec l’humidité. Il est possible dans certains cas de poser une sous-couche anti-humidité pour anticiper les mauvaises surprises.

Par ailleurs, le parquet flottant exige une surface bien plane pour se fixer de manière optimale. Il se peut alors que le sol nécessite un ragréage au préalable.

Le parquet flottant a un énorme potentiel décoratif et pratique. Bien connaître ses avantages et ses inconvénients vous permet de prendre sereinement la décision d’en installer ou pas, en toute connaissance de cause. Vous hésitez entre le parquet flottant et un autre revêtement pour votre sol ? Faites un tour sur des blogs déco comme Sweety Home. Vous y trouverez les réponses vos questions.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!