Pompe à chaleur : quel budget prévoir ?

L’usage de la pompe à chaleur est de plus en plus répandu, que l’on soit en construction neuve ou en rénovation. Cet équipement permet de chauffer et de rafraîchir votre logement de manière efficace sans craindre de grosses factures d’énergie. Cependant, bien qu’elle soit parfois indispensable, la question de son prix reste toujours importante. Le budget à prévoir pour l’achat d’une pompe à chaleur dans votre logement dépend de différents critères.

Le budget à prévoir en fonction de la pompe à chaleur

Il existe sur le marché, différentes pompes à chaleur avec des technologies bien spécifiques.

A lire en complément : Comment réussir l’achat de son plan de travail ?

Les pompes à chaleur aérothermiques

Ce sont des pompes qui peuvent être de type air/eau et qui se servent de la chaleur disponible dans l’air pour la redistribuer dans l’installation d’eau chaude sanitaire de la maison. La pompe avec système air/eau à basse température coûte entre 5000 et 8000 euros. Pour celle à haute température, il faut être prêt à débourser entre 10 000 et 14 000 euros.

Les pompes à chaleur hydrothermiques

Elles sont aussi appelées pompes à chaleur eau/eau. Leur fonctionnement est identique à celui des autres pompes, à l’exception que la chaleur n’est pas récupérée dans l’air extérieur, mais dans l’eau. Il peut s’agir d’un puits ou d’un forage dans une nappe phréatique. Pour ce type de pompe doté de système à capteurs verticaux, il faut être prêt à débourser entre 15 000 et 19 000 euros. Ce même type d’équipement doté de capteurs horizontaux coûte entre 10 000 et 17 000 euros.

A lire en complément : Quelles strategies adopter pour garder son logement frais pendant l'ete?

Les pompes à chaleur géothermiques

Ces pompes tirent la chaleur présente dans le sol à une certaine profondeur. Elles sont autonomes et sont considérées comme une véritable solution pérenne pour la production d’eau chaude et le chauffage de la maison. Le principal avantage de ce type d’équipement est qu’il consomme très peu d’énergie. Son prix varie entre 9 000 et 14 000 euros.

D’ailleurs, vous pouvez vous rendre sur le site de CPC 78 si vous désirez en savoir plus sur le financement de l’installation d’une pompe à chaleur chez vous.

Pompe à chaleur

Le prix au mètre carré de la surface à chauffer

Choisir la pompe à chaleur adéquate pour votre logement est très important. C’est la raison pour laquelle vous devez faire appel à un expert qui pourra vous assister de l’installation jusqu’à la maintenance de l’équipement. Il a le savoir-faire nécessaire pour vous aider à optimiser vos factures d’énergie.

Par exemple, pour une pompe à chaleur air/eau ou air/air, le prix vous reviendra entre 60 et 90 euros TTC par mètre carré chauffé et rafraîchi. Le premier type de pompe à chaleur peut être raccordé au système de chauffage central du logement et produire de l’eau chaude sanitaire. Encore appelée climatisation réversible, la pompe à chaleur air/air peut facilement assurer la fraîcheur de l’intérieur en été, car elle ne nécessite pas de radiateurs pour la diffusion de la chaleur.

Si vous devez opter pour une pompe à chaleur sol/sol ou sol/eau, vous devez prévoir entre 70 et 100 euros TTC par mètre carré chauffé. Le principal atout de cette pompe à chaleur géothermique est qu’elle peut fonctionner sans chauffage d’appoint. Elle vous permet de vous rafraîchir et de chauffer l’eau chaude sanitaire.

Si votre choix se porte sur la pompe à chaleur eau glycolée/eau ou la pompe à chaleur eau/eau, vous devez prévoir entre 80 et 185 euros TTC par mètre carré chauffé. La principale différence entre ces deux types de pompe à chaleur est que la première dispose d’un système de capteurs enterrés tandis que la seconde possède un système de captage sur nappe phréatique.

vous pourriez aussi aimer