Quel système de chauffage adopter pour un logement neuf ?

133

Le chauffage des maisons neuves obéit à une règlementation thermique instaurée en 2012. Le but est de limiter leur consommation énergétique à 50 kWhep/m/an et ainsi réduire les surconsommations. Pour répondre à cette exigence légale, il faut alors opter pour un système de chauffage qui prendra en compte ce plafond de consommation électrique. L’insert à granulés est un système économique et écologique adapté aux maisons neuves. Par ailleurs, il existe plusieurs autres méthodes de chauffages efficaces et économiques.

Avant le choix d’un système, faire le point sur l’orientation et les infrastructures

Avant de décider du système de chauffage que vous allez adapter à votre maison, il faut tenir compte de son orientation. Votre situation géographique joue un rôle primordial dans ce choix. Le but lorsque vous adoptez un système de chauffage est de réduire au maximum les coûts engendrés. Les infrastructures dont dispose votre maison sont également un aspect important à prendre en compte avant le choix du système de chauffage. Les maisons ayant de grandes baies vitrées orientées vers le sud sont éclairées par le soleil et moins coûteuses au chauffage.

A lire aussi : Poêles à bois : l'importance de la régulation du tirage

L’insert à granulés : une solution pour réduire le coût du chauffage

Il fait partie des systèmes de chauffage les moins coûteux en plus d’être écologique. Le matériau utilisé pour le chauffage est le bois qui coûte moins cher. En plus, il se décline sous de beaux designs qui se fondent parfaitement à votre décoration intérieure. L’installation d’un insert à granulés dans votre maison va apporter plus de beauté et de chaleur à votre pièce de vie.

Les autres systèmes de chauffage adaptés pour les maisons neuves

En dehors de l’insert à granulés qui est une solution avantageuse, plusieurs autres systèmes de chauffages correspondent aux maisons neuves. Les autres systèmes recommandés sont entre autres :

A lire aussi : Poêle à bois ou à granule : Comment choisir ?

  • Les radiateurs à inertie ;
  • Les chaudières à condensation du fioul ;
  • Les pompes à chaleur air-eau ;
  • Les chaudières à condensation du gaz.

Les radiateurs à inertie sont des dispositifs qui servent au chauffage électrique de votre maison. Ils transmettent la chaleur grâce au rayonnement : une transmission longue qui permet de réaliser des économies sur la consommation électrique.

Les pompes à chaleur air-eau sont quant à elles des dispositifs qui réduisent considérablement les factures d’électricité. Elles captent les calories dans l’air et les transforment en chaleur. La source d’énergie est à plus de 60 % gratuite dans ce cas. Par ailleurs leur installation est très onéreuse. A savoir : l’installation d’une PAC pourra vous faire bénéficier d’une prime Energie et donc vous réaliserez des économies.

Les chaudières gaz à condensation, qu’elles soient à fixation au sol ou encore qu’elles soient fixées au mur, se vendent à des prix abordables et permettent de réduire la consommation de gaz de plus de 30 %. Elles peuvent atteindre un rendement allant jusqu’à 110 %. Il faut ajouter que les performances thermiques des deux modèles de chaudière sont similaires ; le type de pose dépendra uniquement de votre logement et de votre préférence.

Les chaudières à condensation du fioul permettent de réaliser des économies en chauffage, mais s’adaptent idéalement aux maisons ayant au préalable un chauffage central (et demandent de l’entretien comme précisé chez Magaweb).

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!