Quelques astuces qui feront fuir de chez vous les insectes envahissants

À une époque où l’homme projette d’installer des bases spatiales sur la lune et sur mars, il est paradoxal qu’il n’arrive toujours pas à se débarrasser de quelques créatures pas plus hautes qu’un petit centimètre. Toutefois, si vous suivez les recommandations faites dans cet article, les insectes qui vous mènent la vie dure devront quitter les lieux au plus vite, sans même avoir le temps de faire leurs valises.

Les pucerons

Contrairement à ce que leur nom indique, les pucerons n’ont rien de mignon et sont loin d’être nos amis. Ces insectes, qui se nourrissent du jus des plantes, peuvent provoquer la mort de ces dernières en quelques jours seulement. Pour vous débarrasser de ces bandes organisées, il existe une multitude de solutions plus ou moins nocives. Les insecticides, bien que d’une efficacité redoutable, représentent un danger pour l’environnement et ne doivent être utilisés qu’en cas de force majeure. Mieux vaut donc se tourner vers deux autres options : la première est celle des insectes prédateurs tels que les guêpes parasitaires ou les larves de certains papillons nocturnes, qui se nourrissent des pucerons et contribuent ainsi à réduire leur population. Mais si cette technique ne vous fait pas envie, sachez que la deuxième propose l’utilisation de savon noir contre les pucerons. Cette technique s’avère en effet moins brutale que la première. De plus, elle est testée et approuvée par de nombreux jardiniers.

A lire également : Comment faire une pizza facile ?

Les cafards

Ce n’est pas pour rien que la célèbre expression nous parle d’avoir le « cafard ». En plus d’être extrêmement repoussants, ces insectes consommateurs de déchets peuvent transporter sur leur dos et sur leur ventre de nombreuses maladies. Les insecticides vendus dans le commerce ne font généralement pas grand effet sur eux, du moins, sur le long terme, car leur caractère « survivor » s’adapte à n’importe quelle situation. C’est pour cette raison que les insecticides doivent être utilisés avec parcimonie. En revanche, se tourner vers des techniques plus naturelles semble être la meilleure voie. Là encore, vous pouvez faire appel à des insectes prédateurs tels que les carabes ou les lépismes. Ces derniers apprécieront grandement le goût des cafards qui vous enquiquinent et pourront dissuader le reste de leur famille de franchir le seuil de votre porte.

Mais si vous préférez n’avoir aucun insecte chez vous, ce qui est tout à fait compréhensible, vous pouvez toujours essayer de fabriquer votre propre insecticide naturel à base d’huiles essentielles. Les huiles essentielles ont en effet des propriétés insecticides très puissantes. Assurément, elles contribueront à éradiquer les cafards qui squattent votre logement illégalement.

A découvrir également : Mieux maitriser sa consommation electrique pour s'adapter a la nouvelle donne economique et climatique

Les punaises

Les punaises de lit sont probablement les insectes colocataires les plus hostiles envers l’être humain. Ces parasites ne se nourrissent pas uniquement de notre sang, ils sont aussi très intéressés par celui de nos animaux domestiques. Pour en venir à bout, vous pouvez utiliser des insecticides naturels tels que le vinaigre blanc ou encore l’huile essentielle d’eucalyptus. Contrairement aux insecticides vendus dans le commerce, ces produits repoussent très efficacement les punaises, sans pour autant représenter un danger pour votre santé. Néanmoins, nous vous recommandons, si les punaises sont en grand nombre, de faire appel à des professionnels de la désinsectisation. Ces derniers se chargeront de vous débarrasser de ce fardeau une fois pour toutes !

vous pourriez aussi aimer