4 types de chauffages efficaces pour votre intérieur

34

Le chauffage est un élément indispensable au confort du logement de chacun. Il existe diverses énergies permettant aux particuliers de chauffer leur logement. On distingue ainsi le chauffage au bois, au gaz, le chauffage électrique ou solaire. Chaque mode de chauffage présente des avantages et des inconvénients, détaillés ci-après.

Le chauffage au bois

Le chauffage au bois est de plus en plus utilisé aujourd’hui. Ceci s’explique par le fait que le bois a une grande efficacité en matière de chauffage, mais également car son impact est pratiquement nul sur l’environnement. Selon le type de bois que vous utilisez, le coût annuel pour vous chauffer varie entre 0,026 €/kWh et 0,068 €/kWh. Ce qui représente entre 416 et 1 088 € par an. Un montant relativement faible en comparaison avec d’autres modes de chauffage, tel que l’électrique par exemple.

A lire aussi : 3 conseils pour bien décorer et personnaliser son intérieur avec des stickers muraux !

Pour bénéficier d’un chauffage au bois dans son logement, plusieurs équipements sont disponibles, en particulier le poêle à bois ou l’insert à bois. Ces équipements peuvent néanmoins représenter un investissement important, bien que la rentabilité soit très nette sur le long terme. Par ailleurs, il faut souligner que le crédit d’impôt de 25 % et les diverses aides financières à la rénovation énergétique compensent aisément l’investissement d’un poêle à bois.

Le chauffage au gaz

Si vous recherchez un chauffage aussi économique que celui au bois, le chauffage à gaz convient parfaitement. Ce mode de chauffage compte d’ailleurs parmi les plus utilisés en France. En termes de budget annuel, comptez en moyenne 0,066 €/kWh, soit 1 056 €. A l’instar du bois, le chauffage au gaz s’illustre comme un mode de chauffage économique. En dehors de son coût plutôt accessible, le gaz se révèle être plus propre que les autres énergies. En effet, le gaz employé pour le chauffage des logements et la fourniture en eau chaude étant naturel, son empreinte écologique est plus faible. Pour l’utilisation du chauffage au gaz, de nombreux modèles de chaudières sont disponibles. Il s’agit entre autres d’appareils à condensation à basse température ou encore à haute performance énergétique.

Lire également : Constructeur de maison à Avignon : L’assurance d’une maison sur mesure

Néanmoins, l’accessibilité au réseau de gaz peut constituer un problème pour ce type de chauffage. Bien que celui-ci s’étende chaque année, le réseau n’est pas encore accessible à tous. Néanmoins, si vous n’avez pas accès au réseau, vous pouvez acheter ou louer une citerne de gaz pour profiter de ce mode de chauffage efficace.

Le chauffage électrique

Le chauffage électrique est aujourd’hui le plus répandu dans les logements, et l’on trouve facilement une très grande variété d’équipements sur le marché. Par ailleurs, les chauffages électriques s’avèrent très faciles à installer et ne requièrent aucun entretien particulier, au contraire des poêles à et inserts à bois ou des chaudières à gaz.

Le plus gros inconvénient du chauffage électrique est sa consommation. En effet, le chauffage électrique est très onéreux. Pour remédier à cela, vous pouvez stocker la chaleur durant les heures creuses afin de la restituer en temps voulu. Cependant, les radiateurs à accumulation sont généralement de grande taille, ce qui implique de disposer d’un espace suffisant pour ce type d’installation.

Le chauffage solaire

Il s’agit ici d’une alternative de chauffage qui est non seulement écologique, mais aussi gratuite. En effet, les rayons du soleil permettent de se chauffer gratuitement lorsque le logement est aménagé en tenant compte de la conception bioclimatique. Il s’agit de l’orientation des pièces, l’emplacement des ouvertures, etc. qui vont permettre de positionner les panneaux solaires de manière à capter le plus d’énergie thermique possible.

En optant pour un dispositif écologique doté de panneaux solaires thermiques, vous obtenez de l’eau chaude, grâce à laquelle il est possible d’alimenter les radiateurs, les planchers chauffants et les ballons de stockage pour la douche ou la cuisine. Par ailleurs, il faut noter que ces installations sont différentes des panneaux photovoltaïques, qui servent à produire de l’électricité.

vous pourriez aussi aimer