Comment reconnaître un objet de valeur lors d’une succession ?

3

Dénicher l’objet de brocante de valeur que l’on pourra monnayer au prix fort, tel est le rêve que nourrissent nombre d’individus qui passent leur temps à farfouiller dans les greniers. La succession est le moment où les effets personnels du défunt sont répartis entre les héritiers.  Au moment du partage quand il s’agit de vider la maison, chaque héritier espère recevoir des pièces rares qui pourraient lui valoir une fortune auprès des brocanteurs et antiquaires. Il faut noter que ce n’est pas tant l’ancienneté qui détermine la valeur des objets mais davantage leur rareté. Dans cet article, nous vous donnerons quelques astuces pour vous aider à reconnaître les objets de valeur.

Les tendances à connaître

Contrairement à ce que l’on pense souvent la valeur d’une pièce de brocante ne rime pas nécessairement avec l’ancienneté. Un objet ancien mal conservé et qui ne présente pas une originalité particulière ne vaudra pas grand-chose sur le marché de la brocante. Ce qui fait la valeur des objets c’est en premier lieu leur authenticité mais également leur état de conservation. Les objets qui sont authentiques c’est-à-dire rares sont très demandés et valent donc chers même s’ils ne sont pas très anciens. A cet effet, on peut citer l’exemple de la vaisselle des années 70 qui suscite actuellement un vif intérêt auprès des amateurs de pièces de brocante. Une simple assiette peut se monnayer contre quelques centaines d’euros, vous pourrez ainsi vous amasser un bas de laine appréciable en vendant des services intégraux. On peut noter dans la même veine que la porcelaine de Limoges ou de Berry a actuellement la cote sur le marché. Ce n’est pas uniquement la vaisselle des années 1970 qui est actuellement prisée sur le marché, notez également que les anciens jeux vidéo vieux d’une vingtaine ou d’une trentaine d’années sont actuellement convoités sur le marché par les amateurs de rétrogaming. Avant d’entamer le grand ménage, prenez quelques minutes pour parcourir les blogs et les sites modes / tendances / déco pour identifier les tendances du moment comme ici.

La check-list des critères à vérifier

Si vous évoluez dans le secteur de la brocante, vous devrez être particulièrement vigilants à l’endroit des personnes à la probité douteuse qui n’auront pas froid aux yeux quand il s’agira de vous proposer des pièces fausses et contrefaites qu’elles feront passer pour des objets authentiques. Voici une petite check-list pour vous aider à rester sur vos gardes :

  • Une photo vintage originale doit conserver une couleur chocolat ; une photo jaunie déprécie la valeur de la photo. Une photo vintage peut valoir davantage si une signature est apposée sur le cliché ;
  • Les cartes postales anciennes auront de la valeur si elles sont vierges de toute écriture. L’intérêt de ces objets est surtout de nature documentaire, si vous pouvez avoir des gros plans, c’est l’idéal ;
  • Si des objets en cuivre vous sont proposés, il existe une astuce simple pour vérifier l’authenticité du matériau. Utiliser un aimant ; si l’objet attire l’aimant, cela veut dire que derrière la couche de cuivre, il y a de l’acier, par conséquent l’objet n’est pas authentique ;
  • Les motifs de la vaisselle ancienne en céramique, en faïence ou en émail doivent être soigneusement observés. Dans les années 20 et 30, la tendance était aux motifs de fleurs bleues ; la mode des damiers rouges a succédé à cette tendance au cours des années 40. Une assiette excessivement parfaite peut être le signe d’une contrefaçon.
  • Jusqu’à la fin du XIXe siècle, les meubles d’époque étaient confectionnés à la main. Les modèles authentiques devraient donc comporter quelques légers défauts.

Se faire aider ?

Pour estimer la valeur de vos objets de brocante, des solutions existent. Vous pouvez en premier lieu faire appel au professionnel qualifié que constitue le commissaire-priseur ; il pourra efficacement vous aider à estimer la valeur de vos objets. Vous pourrez prendre physiquement rendez-vous avec lui en vous munissant de l’objet à évaluer ou à défaut vous pourrez remplir un formulaire détaillé en ligne. A part le commissaire-priseur, il existe des solutions alternatives pour vous aider à estimer la valeur de vos objets. Il s’agit des outils d’estimation disponibles dans les sites de revente en ligne, les brocantes en ligne et les applications mobiles.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!