Quels diagnostics immobiliers fournir lorsque vous vendez un garage ?

23

Selon la loi, la vente d’un bien immobilier, un certain nombre diagnostics immobiliers doivent être annexés au compromis. Il s’agit d’une obligation valable aussi bien pour les biens à usage d’habitation que pour les garages. Dès lors, si vous souhaitez vendre un garage, il faudra penser à réaliser un certain nombre de diagnostics obligatoires. Les voici.

Vente d’un garage isolé : les diagnostics à fournir

Lors de la vente d’un bien immobilier à usage d’habitation, vous devez annexer au compromis de vente les diagnostics immobiliers obligatoires. Ceux-ci sont prévus à l’article L271-4 du code de la construction et de l’habitation. Bien que la liste des diagnostics soit moins longue pour une habitation, il faut savoir que vous ne pouvez pas échapper à la règle lorsque vous souhaitez vendre votre garage, celle-ci n’étant pas rattachée à votre habitation. Les différents diagnostics exigés sont :

· Un état qui mentionne la présence d’amiante dans le garage si son permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997

· Le diagnostic de performance énergétique si le bien dispose d’un système de chauffage ou de refroidissement

· L’État des risques naturels, miniers et technologiques si le bien est situé dans une zone qui a fait l’objet d’un plan de prévention des risques.

· Un diagnostic termine au cas où le garage se situe dans une zone délimitée par arrêté préfectoral.

Garage annexe à une habitation, un cas particulier

Si le garage que vous allez vendre est une annexe à votre habitation, il faudra fournir un certain nombre de diagnostics supplémentaires pour la partie habitation avec http://agendadiagexpert.com/. On a, en effet, le contrat de risque d’exposition au plomb si le bien a été construit avant le premier janvier 1949. Ensuite, nous avons les états des installations électriques et de gaz si elles datent de plus de 15 ans en plus du diagnostic assainissement si le bien est raccordé à un réseau d’assainissement.

Faites appel à un professionnel de confiance

Pour réaliser vos diagnostics immobiliers dans les règles de l’art, le mieux serait de faire appel à un professionnel de confiance. Un bon diagnostiqueur se distingue par son autonomie et son impartialité. N’hésitez pas alors à laisser le client choisir le diagnostiqueur qui lui ferait plaisir. Une fois le diagnostic réalisé, vous pourrez vendre votre bien en toute légalité. Pour trouver un bon diagnostiqueur, n’hésitez pas à rechercher sur le web et surtout comparer les devis.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!