Quelles sont les conditions pour bénéficier de la prime chauffage ?

42

Dans le but d’atteindre les objectifs écologiques qu’il s’est fixé, l’État ne lésine pas d’efforts afin d’inciter les particuliers à se lancer dans des travaux de transitions énergétiques de toutes sortes.

Parmi les aides qu’il propose, on peut par exemple citer la prime chauffage. Kézako ? Comment en bénéficier ? À combien la prime monte-t-elle ? Retour sur les bonnes choses à savoir sur cette nouvelle tendance.

A découvrir également : Valoriser un sol en tomettes

Qu’est-ce que la prime chauffage ?

La prime chauffage ou la prime énergie est un « chèque de remboursement » de vos travaux. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un coup de pouce pour vous inciter à remplacer votre système de chauffe afin de minimiser vos consommations énergétiques et ainsi avoir une maison plus écologique.

A lire en complément : Conserver ses aliments dans de l'aluminium : les avantages

À savoir que pour faire des économies d’énergies, un système de chauffage se doit d’être changé tous les 15 ou 20 ans en moyenne. Et jusqu’au 31 décembre 2021, vous avez la possibilité de vous faire rembourser une partie des travaux par l’État avec la prime chauffage.

Aussi appelée « chèque d’énergie »,  cette subvention proposée par l’État respecte notamment les dispositions de loi de Ségolène Royal pour la transition énergétique de 2014.

Elle se veut être la nouvelle tendance du moment. Et pour cause, elle est facile à obtenir.

Les conditions d’éligibilités de la prime chauffage

Pour profiter d’une prime chauffage toutefois, vous allez devoir respecter quelques conditions d’éligibilités. Cela concerne surtout la nature des travaux. Vous l’aurez compris, il s’agira de rembourser une partie du montant pour le remplacement d’un nouveau système de chauffe.

Ce peut être pour une chaudière biomasse, PAC, système de chauffage fonctionnant à l’énergie solaire, chaudière à gaz ou même chauffage à bois. La prime est également applicable au changement de branchement de votre système de chauffe pour l’utilisation d’une source d’énergie renouvelable.

La prime chauffage peut également s’appliquer pour le remplacement des systèmes de production d’eau chaude sanitaire de la maison dans le but de réduire les consommations énergétiques. Ce peut être en utilisant des appareils solaires par exemple.

Par ailleurs, cette aide financière est soumise à des conditions de revenus. Pour y prétendre, vous devez avoir un revenu fiscal allant de 10 700 à 19 260 euros, selon que vous ayez ou non un enfant à charge. Vous devez d’ailleurs pouvoir justifier ceci avec des fiches d’impositions en bonne et due forme.

Les caractéristiques du bien en question comptent également comme un critère d’éligibilité à la prime chauffage. Notamment, vous devez avoir un bien imposable. C’est-à-dire que cette subvention est uniquement disponible pour les biens qui sont sujets à des taxes d’habitation.

Quel est le montant pour la prime chauffage ?

La prime chauffage peut varier en fonction du profil de chaque bénéficiaire et le type de travaux effectués. Pour les ménages modestes notamment, cela peut aller jusqu’à 4 000 euros pour le remplacement d’un système de chauffe par un appareil plus performant et plus économique.

Ce sera de 1 200 euros pour la mise en place d’une chaudière à gaz et 800 euros pour l’utilisation d’un chauffage à bois. Vous toucherez également 700 euros pour le changement de branchement et l’utilisation d’une énergie renouvelable.

Pour les ménages intermédiaires, voire ceux qui ont un revenu assez important, le plafond de la prime chauffage sera de 2 500 euros pour le remplacement des appareils de chauffe.

L’utilisation d’une chaudière à gaz ouvrira les portes à 600 euros de remboursement, contre 500 euros pour le chauffage à bois. Et l’utilisation de source d’énergie renouvelable permettra de toucher 450 euros de prime chauffage.

Dans tous les cas, le montant qui vous sera alloué vous sera versé par virement ou par chèque.

Quelles sont les démarches à faire pour en profiter ?

Comme pour toute aide financière proposée par l’État, vous devez avant tout recourir à un artisan RGE pour la réalisation des travaux avant d’envisager de remplir quelques formulaires de demande que ce soient. Vous aurez notamment besoin de la facture de celui-ci pour compléter votre demande.

Toutes les démarches pour obtenir une prime chauffage peuvent se faire en ligne. Vous y ouvrez votre compte et choisissez même le moment de votre paiement. Ce peut être en une seule fois, à la livraison du chantier ou en 3 fois.

Tout est fait pour vous faciliter les choses et vous éviter les complications administratives de toutes sortes. En quelques clics, vous aurez fini votre demande et devriez simplement attendre l’acceptation de celle-ci et la libération de votre prime.

Bien évidemment, vous ne pouvez pas demander deux fois la même prime chauffage pour le même chantier.

Comme susmentionné, vous pouvez demander votre prime chauffage uniquement jusqu’à la fin de cette année 2021.

vous pourriez aussi aimer