Comment déménager avec le RSA ?

Le Revenu de Solidarité Active encore appelé RSA est une prestation sociale qui sert à compléter les ressources d’une personne aux revenus faibles ou démunis afin lui garantir un revenu minimal. Pour cela, il arrive que le RSA serve dans de nombreux cas comme par exemple le déménagement. Dans les lignes à suivre de cet article, découvrez les étapes à suivre pour déménager avec le RSA.

Transfert de dossier

En effet, lorsque vous décidez de déménager pour changer de logement, votre adresse change également. Pour transférer votre dossier, vous devez suivre attentivement quelques étapes. La toute première des choses à faire serait de signaler votre changement de domicile auprès de certains organismes comme par exemple : l’assurance, le travail, la banque…

A voir aussi : Comment savoir si la carte Vitale est à jour ?

La seconde chose à faire serait de le signaler également le plus tôt possible auprès de votre Caisse d’Allocations Familiales (CAF) et de votre  Pôle Emploi si bien évidemment vous y êtes inscrit. Si vous bénéficiez de l’aide du RSA pour votre déménagement et que vous souhaitez continuer à en recevoir davantage de sa part, sachez que cette étape est primordiale. Elle est également cruciale si vous ne souhaitez pas subir des retards de versement.

Par ailleurs, si vous ne bénéficiez pas encore du RSA pour déménager, sachez que vous pouvez opter pour une simulation RSA gratuite. Cette simulation permettra de vérifier votre éligibilité au RSA. Pour effectuer une simulation RSA gratuite, vous aurez besoin d’aller sur le site MesAllocs.fr . Toutes ces étapes citées plus haut faciliteront le transfert de votre dossier au RSA.

A découvrir également : Pourquoi s’installer en maison dans la région de Nantes

Signaler le changement de son adresse auprès de la CAF

Pour ce qui est de cette étape, vous allez devoir le faire en ligne. Pour commencer, rendez vous sur la plateforme officielle de la CAF. Ensuite, vous devez cliquer sur « Déclarer un changement » dans l’espace de la plateforme où vous verrez Mon Compte. Enfin, vous pourrez de cette manière indiquer votre nouvelle adresse auprès de la CAF. Ainsi, votre dossier sera directement transféré auprès de la nouvelle CAF.

Par ailleurs, n’oubliez pas de préciser que vous êtes entrain de changer de domicile. Cette précision pourrait modifier vos droits aux aides au logement du RSA. Pensez donc à passer une nouvelle demande pour votre nouveau logement, si bien sûr vous êtes éligible aux Aides Personnalisées au Logement (APL).

En cas d’inéligibilité, vous allez devoir effectuer une simulation APL. Grâce à cette simulation, il est possible que vos droits évoluent en fonction des caractéristiques de votre nouveau domicile. Notez que vous devrez effectuer cette demande obligatoirement dès votre entrée dans votre nouvelle habitation. En effet, les versements d’aide au logement du RSA commencent généralement dès le mois suivant l’emménagement.

Contacter directement sa CAF

Pour déménager avec le RSA, sachez que vos droits subiront quelques impacts. N’hésitez pas à vous informer comme il faut sur vos aides sociales en contactant immédiatement la CAF dans le cas où vous ne seriez pas éligible. Pour le faire, contactez la CAF par téléphone au 3230. Cela vous évitera de vous trouver dans une situation délicate et devoir par la suite rembourser l’argent que vous auriez touché par simple erreur de calcul.

Les aides accordées lors du déménagement

Tout d’abord, si vous déménagez avec le RSA vous êtes susceptible de bénéficier d’une prime de déménagement. Cette prime est une aide qui est offerte par la Sécurité Agricole (MSA) ou par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF).

Toutefois, sachez que cette prime est uniquement offerte aux familles nombreuses qui attendent en plus l’arrivée d’un nouvel enfant dans la famille. Pour y avoir droit, il faudra impérativement respecter trois conditions. Tout d’abord, il faudra avoir au moins trois enfants à sa charge (qu’ils soient déjà nés, ou à naître). Ensuite, le logement devra être éligible aux APL et à l’AFL. Enfin, le déménagement devra être effectué obligatoirement entre le premier jour du mois suivant le troisième mois de grossesse et le dernier jour du mois précédant les 2 ans de l’enfant.

Outre cette aide au déménagement, il existe encore bien d’autres aides accordées lors du déménagement. Parmi ces aides, vous pouvez par exemple bénéficier de fonds de solidarité pour le logement ou encore de l’aide Mobili-pass.

 

vous pourriez aussi aimer