Comment éviter les fuites et les dégâts dus à une isolation extérieure inadéquate

À la fin d’une grande pluie ou d’une neige abondante, vous remarquez des moisissures et des fuites sur votre mur ou votre toiture. Votre isolation extérieure est donc endommagée et il faut effectuer des réparations. Voici donc quelques recommandations pour éviter les fuites et les dégâts dus à l’isolation.

Faire un nouveau doublage collé

Si vous remarquez que l’isolation thermique extérieure est inadéquate, vous pouvez utiliser le doublage collé pour éviter qu’il y ait des fuites ou des dégâts d’eau. Mais avant, vous devez déterminer les parties déjà atteintes et celles qui sont restées indemnes. Ensuite sur la partie déjà atteinte, coupez et retirez soigneusement l’ancien doublé. Vous devez juste après laisser sécher et remettre un nouveau morceau de doublage.

A voir aussi : Plan d’une maison : 3 critères à prendre en compte avant de le dessiner

Pour qu’il tienne bien, collez-le avec un adhésif, puis utilisez un mortier adhésif pour mettre un joint horizontal. Ce doublage collé est très résistant aux fuites et s’adapte parfaitement aux murs humides et surtout aux pièces comme la salle de bain. Si votre maison est faite de pierre, il faut éviter d’y mettre un doublage collé.

Changer la laine minérale

Avec une forte humidité, la laine minérale ou les plaques de plâtres peuvent être atteintes à cause d’une isolation extérieure inadéquate. Ainsi, pour éviter le développement des moisissures, il faut changer l’intégralité de la laine minérale. Dans le cas où il y a absence de rouille, vous pouvez conserver l’intégralité de l’ossature. Mais avant de commencer les travaux pour le changement, il faut d’abord procéder au séchage de la partie atteinte. Pour le changement, optez pour des plaques de plâtres hydrofugées. Elles sont beaucoup plus résistantes à l’humidité.

A voir aussi : Est-ce une bonne solution de peindre votre carrelage pour la rénovation de vos espaces intérieurs ?

Faire une isolation des combles

Après une forte pluie, le toit de votre maison peut être endommagé. Pour éviter qu’il y ait plus de dommage avec les eaux de couvertures, la première chose à faire est de retirer le parement intérieur. Vous devez ensuite sécher ou ventiler les combles pour faciliter le séchage. Aussi, si les combles sont déjà isolés, avec un isolant posé sur le sol, évitez de marcher dessus. Le choix des isolants de comble doit se faire en tenant compte de ses critères de performance et de la qualité pour une meilleure durabilité.

Mettre des enduits plâtres

Si vous observez des dégâts d’eau sur vos murs en brique couverts de plâtre, il faut avant tout laisser sécher. Vous devez veiller à ce que le taux d’humidité soit inférieur à 5 %. Par la suite, retirez les parties humides et remettez une nouvelle couche d’enduits de plâtre. Il est composé de poudre de gypse et c’est un régulateur hydraulique. Ce qui signifie qu’il absorbe l’humidité puis la rejette. C’est une matière qui doit être vite appliquée, car elle sèche très vite.

Faire du bardage

Si votre isolation d’extérieur est inappropriée, optez pour le bardage. C’est un revêtement qui non seulement apporte un joli style à la maison, mais en plus possède des propriétés isolantes. Elle protège les murs de l’humidité et se pose au cours d’une construction et même pendant une rénovation. Par ailleurs, c’est excellente matière étanche qui apporte une isolation phonique à la maison. Avec ce revêtement, vous serez protégé du gel, des rayons solaires et de la pluie. Il existe plusieurs types de bardage comme en verre, en létal, en polycarbonate, en lame et en panneau.

vous pourriez aussi aimer