Comment financer ses travaux ?

14

Tous les travaux de rénovation d’une maison nécessitent un investissement assez important. Pourtant, certaines personnes n’ont pas le privilège d’avoir suffisamment d’épargne pour les financer. Comment faire dans ce cas ?

Rénover son logement pour le rendre plus confortable

Rénover son logement pour le rendre plus confortable

A lire également : Dépannage plomberie à Paris : qui contacter ?

Les travaux de rénovation d’un logement visent principalement à le rendre plus confortable. En été comme en hiver, une habitation avec une très bonne isolation permet de réduire considérablement la facture énergétique, puisque vous pouvez limiter l’utilisation du chauffage. Vous profiterez aussi du calme, car en plus de vous protéger contre le froid, une meilleure isolation de votre logement vous protégera aussi du bruit extérieur. Au cas où vous désirez vendre votre logement, vous pouvez confier les travaux de rénovation à un spécialiste comme BSR. Il saura le mettre en valeur afin que votre projet rapporte le plus de rendement possible. Vous pouvez en profiter pour améliorer le style et le fonctionnement du bâtiment. Pour financer tous les travaux que vous prévoyez d’effectuer, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Les solutions de financement pour vos projets de rénovation énergétique

Quand vous prévoyez de rénover votre logement, mais que vous ne pouvez pas financer ce projet par vos propres moyens, sachez que l’État peut vous aider. Bien évidemment, vous pouvez prendre recours aux banques et aux différents crédits, mais si les travaux concernent la rénovation énergétique, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt, d’un prêt sans intérêt ou des primes. Le montant varie en fonction des travaux à effectuer. Il y a, par exemple, Ma Prime Rénov dédié aux propriétaires souhaitant effectuer une rénovation énergétique. Le montant de cette subvention peut aller jusqu’à 20 000 €. Si la rénovation consiste à installer un panneau solaire voltaïque afin d’améliorer l’habitat, la prime sera fixée en fonction de la puissance de l’installation. D’autres aides comme l’Aide Action Logement pour la rénovation énergétique, le crédit d’impôt à la transition énergétique et la TVA à 5,5% pour une amélioration énergétique s’y ajoutent également.

A lire en complément : Examiner un exemple de devis de peinture pour mieux le comprendre

Et si les travaux à faire ne sont pas énergétiques ?

Et si les travaux à faire ne sont pas énergétiques ?

D’autres aides vous aideront à financer la rénovation de votre logement si les travaux ne concernent pas l’amélioration énergétique. Il s’agit des aides que l’Agence nationale de l’habitat (Anah) propose et elles varient en fonction de chaque situation : mise en sécurité du logement, programme “Bien vieillir chez soi”, caisse retraite pour l’amélioration du logement, l’adaptation du logement à un handicap du propriétaire ou la rénovation des parties communes d’une copropriété. La CAF propose aussi le PAH pour financer la rénovation de l’habitat. Hormis ces différentes subventions, vous pouvez aussi choisir d’autres moyens de financement pour couvrir les frais nécessaires à la rénovation d’une maison que vous désirez acheter. Qu’il s’agisse de la maçonnerie, de la plomberie, de l’électricité ou de la décoration intérieure, vous pouvez choisir entre un prêt personnel, l’hypothèque sur votre propriété ou le financement hypothécaire à l’achat d’une nouvelle propriété ou encore la marche de crédit hypothécaire. Au cas où vous auriez du mal à choisir parmi ces solutions de financement, un agent immobilier peut vous aider à prendre la bonne décision.

vous pourriez aussi aimer
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!