Pompe à chaleur : comment calculer la puissance nécessaire ?

33

La pompe à chaleur air/air est un type de chauffage qui utilise les calories disponibles dans l’air à l’extérieur pour chauffer l’intérieur du logement. Les calories sont compressées, condensées, détendues par des ventilo-convecteurs pour produire de la chaleur. La pose d’une pompe à chaleur (PAC), encore appelée thermopompe, permet d’optimiser le confort thermique à l’intérieur. Découvrez ici comment calculer la puissance nécessaire pour une PAC et les aides dont vous pouvez bénéficier pour son installation.

Comment calculer la puissance nécessaire pour une pompe à chaleur ?

La puissance nécessaire pour une pompe à chaleur se détermine en termes de déperditions énergétiques. Voici la formule à utiliser :

A voir aussi : Matelas Intex qui se dégonfle ?

Déperditions (en watt) = volume à chauffer x coefficient de construction x (température ambiante – température extérieure de base)

Le volume à chauffer (en m3) s’obtient en multipliant le nombre de mètres carrés du logement par 2,5 m (pour la hauteur sous plafond). Par exemple, le volume à chauffer d’un logement de 100 m2 est de 250 m3, à raison de 100 x 2,5.

A lire aussi : Porte blindée à Lyon : où en trouver ?

En ce qui concerne le coefficient de construction, il dépend des normes de la RT (Règlementation Thermique) auxquelles correspond votre logement. Voici le tableau auquel vous devez vous référer :

Type de logement

Coefficient de construction

Habitation aux normes RT 2012

0,7

Habitation aux normes RT 2005

0,75

Habitation aux normes RT 2000

0,85

Habitation bien isolée

1,1

Habitation mal isolée

1,3

Habitation très mal isolée

1,6

Pour ce qui est de la température ambiante, elle est généralement de 21 °C en moyenne dans un logement. Quant à la température extérieure de base, elle dépend de la zone climatique dans laquelle se trouve le logement. Vous aurez des informations complémentaires sur le calcul de la puissance nécessaire pour la PAC auprès du professionnel de l’installation. Vous avez la possibilité de faire appel à honore-plomberie-energies.fr, un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) qui vous permettra de bénéficier de diverses aides financières pour vos travaux de plomberie.

puissance pompe à chaleur

Pose de pompe à chaleur : quelles aides peut-on avoir ?

Les travaux d’installation d’une pompe à chaleur s’inscrivent dans le cadre d’une rénovation énergétique. Ils donnent donc droit à plusieurs aides financières offertes par diverses institutions. En confiant la pose d’une pompe de chaleur réversible à un professionnel titulaire du label RGE, vous êtes susceptible d’avoir entre autres :

  • MaPrimeRénov’ ;
  • la prime énergie d’EDF ;
  • la TVA à taux réduit ;
  • des aides d’Action Logement ;

MaPrimeRénov’ est un dispositif financier octroyé par l’Anah (Agence nationale de l’habitat) permettant de recevoir jusqu’à 4 000 euros. Cette aide a remplacé le CITE (Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique) depuis janvier 2020. Quant à la prime d’énergie d’EDF, elle permet d’avoir une aide d’un montant allant de 3 200 à 5 000 euros pour tout devis signé à partir du 1er avril 2021.

Aussi, vous pouvez profiter d’une TVA réduite de 5,5 % sur la facture des travaux de pose de PAC. Grâce aux aides d’Actions Logement, vous pouvez cumuler jusqu’à 20 000 euros pour l’ensemble de vos travaux de rénovation énergétique. Enfin, vous pouvez postuler pour des aides des collectivités locales.

vous pourriez aussi aimer