Comment poser facilement des stickers ?

Les Stickers sont des éléments décoratifs de plus en plus utilisés pour la décoration d’une maison. On peut les coller à plusieurs endroits, notamment sur les murs de la cuisine, du salon, de la chambre, sur les fenêtres, sur la voiture ou  la moto. Ils existent en de nombreux motifs et couleurs.

La pose de stickers est une tache qui se fait en plusieurs étapes.

  • Le nettoyage support

Le support qui recevra le sticker doit être parfaitement nettoyé. Il faut boucher les fissures et enlever la peinture écaillée.

Il est recommandé de se faire aider pour la pose afin d’éviter qu’il ne se plie en le collant. Notons qu’il est également très grand.

  • Racler le sticker

Les éléments constitutifs d’un sticker vinyle sont le papier protecteur blanc, le motif et le papier transfert transparent.

Il faut donc utiliser une raclette en plastique ou une vieille carte bancaire pour gratter la surface, afin qu’il colle parfaitement sur le papier transfert. On enlève ensuite le motif du papier protecteur.

  • Pose du sticker

Cette étape consiste à coller la surface destinée à la recevoir. Il faut recourir à du scotch de masquage pour pouvoir retrouver ses traces sur le mur. On pose ensuite le sticker en maintenant solidement la raclette. Notons que c’est à ce seul moment qu’on peut modifier l’emplacement en cas de mauvaise disposition.

  • Raclage

Il faut bien passer la raclette sur le sticker du haut vers le bas et de l’intérieur vers l’extérieur. Il faut bien repasser afin d’éviter d’éventuels plis. On procède ensuite au retrait du film protecteur.

Il est recommandé de conserver le papier du sticker non raclé tendu à un angle d’environ 45 °, car c’est le raclage qui fera tout le travail.

  • Nettoyage du sticker

La surface du sticker doit être nettoyée avec un tissu. Si après toutes ces étapes, il y a encore des bulles, il faut les percer avec une petite aiguille.

Quelques idées de pose

Vous pouvez poser votre sticker sur plusieurs surfaces, quelle que soit la matière : le principal, c’est qu’elle soit lisse et bien propre pour que le sticker adhère au mieux.

Par exemple, vous pouvez refaire un vieux meuble en bois contreplaqué ou vernis sans problème (même si le bois est une surface un peu poreuse, le vernis appliqué suffit généralement à lisser suffisamment la surface pour qu’un sticker vinyle puisse s’y coller)

Certains stickers sont dits “vitrostatiques” : en l’occurrence, il ne s’agit pas de papier “adhésif” au sens classique du terme, mais plus d’un vinyle qui utilise l’électricité statique pour coller à la surface (on appelle ça un adhésif vitrostatique). Vous pouvez appliquer ce genre de vinyle sur tout type de vitre sans craindre la moindre salissure car il n’est pas du tout encollé. La pose se fait un peu différemment : il faut d’abord laver la vitre à l’eau savonneuse, puis appliquer le vinyle sur la surface encore humide afin qu’il adhère au mieux (avec une raclette ou une carte comme expliqué précédemment). Une fois sèche, la vitre retiendra parfaitement le vinyle et sera donc occultée du plus bel effet !